Voici l'interview de Nicole Muratov, la chorégraphe que vous retrouverez dans les ateliers artistiques en Janvier 2022 !

Interview de la chorégraphe Nicole Muratov

Nicole Muratov, chorégraphe et danseuse à l'Opéra de Bordeaux, répond à nos questions pour découvrir son univers artistiques et les ateliers qu'elle animera à partir de Janvier 2022 à Danse en Seine.

Nicole Muratov, chorégraphe aux ateliers artistiques Danse en Seine
Nicole Muratov, crédit photo : Julien Benhamou

Quel est ton univers chorégraphique?

Mes oeuvres sont souvent basées autour d’une Idée de collectif (un petit groupe, une société, ou une force commune).

Depuis mon enfance, je pratique le yoga. Cette théorie que tout les être-vivants sont interconnectés me fascine.

J’aime imaginer mes danseurs comme un super-organisme où tout ces individus agissent ensemble et sont essentiels pour l’un et l’autre. Bien sûr pour donner de la lumière à cette idée je rentre en contraste dans les solos ou l’on aperçoit une certaine intimité. C’est l’ego en conflit avec le collectif.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

Actuellement je suis en train de créer un solo pour la Soirée des chorégraphes de La Fabrique de la Danse. L’inspiration me vient d’un personnage tiré du dernier film du Joker de Todd Phillips. Je rentre dans ce personnage, traumatisé, qui est malheureusement ostracisé de la société à cause de ses différences qui sont réellement des mécanismes de survie. La société le ramène à son déclin car c’est justement ces gens, ceux qui le blessent, qui sont importants pour lui. Il a tout simplement envie d’être accepté. Dans ce solo, j’explore ce langage étrange, violent à la fois, mais en même temps extrêmement vulnérable et innocent.

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

Ma dernière pièce (Le Feu Follet) crée cet été pour le Boca Ballet Théâtre, en Floride, m’a donné l’inspiration pour ces prochains ateliers. J’ai travaillé avec 15 danseurs dans le but de les faire « respirer » et vivre ensemble dans une sorte de super-organisme que je voudrais développer avec encore plus des danseurs. Pour atteindre mes espoirs, j’irai chercher le travail d’écoute entre les danseurs au travers des exercices à deux et puis en groupe. Une grande concentration sera nécessaire.

Nicole Muratov, chorégraphe, ateliers artistiques Danse en Seine 2
Nicole Muratov, crédit photo Julien Benhamou

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : le mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris).

– Retrouvez Nicole les mercredi 5, 12, 19, 26 janvier 2022 et le 2 février 2022 (pour la restitution publique au Carreau du temple).

– Inscription annuelle : 280€ ou au cycle de 5 ateliers : 50€ auprès de ateliers@danseenseine.org

– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)

 

A bientôt en studio !

 


Alexane, bénévole du mois !

Si vous suivez les ateliers artistiques, ou que vous avez assisté à la dernière pièce de Sophie Romanet (Cabanes), vous avez surement déjà croisé Alexane !

Elle nous en dit un peu plus sur elle dans son interview...

 

Quel est ton rôle dans l’association ?

J’ai un mini rôle dans l’association qui consiste à aider Lucie et Louis pour accueillir les participants des ateliers de pratique artistique du mercredi soir. Je caresse l’espoir de connaître le nom de tous les participants d’ici la fin de l’année ! Je vais également aider l'équipe des bénévoles de Danse en Seine sur la campagne de crowdfunding qu'on va lancer en fin d'année.

Que fais-tu dans la ”vraie vie” ?

Je suis juriste de formation et depuis quelques années responsable ressources humaines, j’accompagne les managers et les salariés sur tous les aspects RH de la vie au travail. En parallèle, je me forme à la pratique du massage bien-être.

Depuis quand es-tu dans l’asso ?

J’ai commencé à danser avec Danse en Seine en janvier 2018. Après une année de congé sabbatique et de retour à Paris, j’ai eu très envie de danser et la découverte de Danse en Seine et son incroyable dynamisme a fait tilt !

Peux-tu résumer l’association en 3 mots ?
Epanouissement, solidarité, folie

 

 

crédit photo Nicolas Boulain, ateliers artistiques Danse en Seine avec la chorégraphe Elizabeth Gahl

 

Si vous souhaitez rejoindre l'aventure bénévole Danse en Seine, écrivez-nous !


Alice, bénévole du mois !

Dans la famille Danse en Seine ...

...qui s'occupe des résidences aux Amandiers et à La Petite Fabrique ? Faites connaissance avec Alice !

Quel est ton rôle dans l’association ?

Je m’occupe des résidences à l’école des Amandiers et à La Petite Fabrique. Dans le cadre du dispositif des Scènes Ouvertes, je fais en sorte que les porteur.euse.s de projets et les danseur.euse.s aient des lieux pour répéter !

Que fais-tu dans la ”vraie vie” ?

Je suis chargée des actions artistiques et du développement territorial dans un lieu dédié à la danse en Seine Saint Denis. Je mets en place des projets en dialogue avec les artistes associé.e.s et les partenaires du territoire (écoles, centres sociaux, conservatoires, structures médico-sociales, etc..). J’accompagne aussi les publics dans leurs pratiques de danseur.euse.s et de spectateur.ice.s.

Depuis quand es-tu dans l’asso ?

Je participe aux ateliers artistiques au Carreau du Temple depuis 2 ans (j’entame ma troisième année) et dernièrement j’ai aussi pris part à des projets de création.

Peux-tu résumer l’association en 3 mots ?

QUE DU PLAISIR !


Découvrez l'univers artistique de la chorégraphe Nawel Bounar !

Mercredi 17 novembre démarre le cycle d'ateliers artistiques avec la chorégraphe Nawel Bounar. Découvrez son univers artistiques et son nouveau projet chorégraphique !

JACOPO JENNA_(c) Bohumil KOSTOHRYZ

Quel est ton univers chorégraphique ?

Chorégraphier l’instinct. Accepter le mouvement tel qu’il s’impose à nous, sans artifice. Tenter de capter le mouvement dans sa spontanéité, et le reproduire dans une chorégraphie sans nécessairement chercher à le polir.
Le mouvement ne cherche plus à répondre aux exigences d’un style parfois hip-hop ou contemporain. Il cherche à être retranscrit comme un cri du corps, il s’agit d’un dialogue organique avec celui ci, un corps pluriel, nourri, chargé de son bagage et de ses émotions, qui danse sans filtres.

La recherche est bicéphale, autant sur les mots que sur le corps.
Le corps se laisse traverser par les mots, revit ses traumas/expériences, et en parle au présent.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création / projet en cours ?

Le projet s’intitule : La Casse (Il va falloir beaucoup d’amour) – titre provisoire

Il se base sur une expérience personnelle que j’ai traversé récemment : la grossesse et l’accouchement. J’ai été fascinée par la violence présente dans le corps le jour d’après.
Un corps décharné, meurtri, douloureux. L’impossibilité de se reconnaître/se sentir soi même.
A cet instant est née l’Envie irrépressible de composer avec des interprètes qui ont traversé une expérience de corps empêchés et ont retrouvé leur splendeur. Qu’il s’agisse d’une grossesse, d’une blessure, d’un handicap physique ou psychologique ou encore de la vieillesse.
L’envie, également, de documenter nos émotions/états d’âmes et pouvoir les partager sous forme de témoignages, afin de pouvoir toujours se souvenir et réaliser le parcours effectué, du « Jour d’après » au jour de la prestation.

La casse est le lieu ou sont entreposées les vieilles carcasses de corps, réutilisées progressivement, d’abord en pièces détachées, avant d’atteindre le modèle 2.0.

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

Création chorégraphique en s’appuyant sur les textes-témoignages existants.
Essais de spatialisation = je souhaite réaliser une chorégraphie qui pourra être regardée à 360 degrés et casser la face habituelle de la boite noire.

- transmission de ma recherche personnelle = mes phrases chorégraphiées
- travail d’ensembles = de groupe sur leurs corps (chorégraphie de l’instinct/instant)

Calendrier :

Retrouvez la chorégraphe Nawel Bounar dans les ateliers artistiques de Danse en Seine :

– Cycle au Carreau du Temple les mercredi 17 et 24 novembre et 1,8, 15 décembre 2021 de 20h30 à 22h.

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : les cycles du mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris), retrouvez tous le planning ici.
– Inscriptions : inscription annuelle : 280€, ou inscription au cycle de 5 ateliers : 50€.
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)

Contact : ateliers@danseenseine.org

 

 


Orane, bénévole du mois !

Dans la famille Danse en Seine ...

...qui se cache derrière les affiches ??? Orane, messieurs dames !

Quel est ton rôle dans l’association ?

Je suis devenue bénévole en graphisme cette année pour Danse en Seine. Je vais donc m'occuper de la communication visuelle des événements de l'association, ce qui me permettra de n'en louper aucun !

Que fais-tu dans la ”vraie vie” ?

Je suis également tout fraichement graphiste indépendante, je connais donc assez bien la mission qui m'a été confiée ! Je suis toujours contente de travailler sur des projets qui me passionnent et c'est le cas pour la danse.

Depuis quand es-tu dans l’asso ?

Je suis dans l'association depuis un peu plus de 2ans maintenant même si depuis que j'y suis les conditions sont un peu particulières avec la crise sanitaire et les différentes coupures. Le point positif c'est que je suis encore en train de découvrir plein de choses !

Peux-tu résumer l’association en 3 mots ?

Mouvement, découverte et bienveillance !

crédit photo Nicolas Boulain - Orane et Gustave dans l'atelier artistique du chorégraphe Maxime Joret

Découvrez l'univers artistique de Théophile Bensusan !

Le chorégraphe Théophile Bensusan nous partage quelques mots sur son univers artistique, son projet de création en cours et ses intentions pour les ateliers artistiques avec les danseurs de Danse en Seine !

Théophile Bensusan chorégraphe ateliers artistiques Danse en Seine 2021
crédit photo Karel Astral

Quel est ton univers chorégraphique ?

Mon univers chorégraphique puise ces inspirations dans les différents styles hip hop, il découle de ces techniques, de ces gestuelles et ces valeurs.
Je suis fasciné par la pure recherche du mouvement, sa texture, sa direction et sa provenance.
J’essaie de nourrir cette recherche avec les éléments qui nous entoure ; vitesse, gravité, mime, le mécanisme des corps et des objets. 
Aussi par la danse qui naît d’une posture ou d’une gestuelle anodine, la danse accidentelle de la vie quotidienne peut aussi être un point de départ.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

C’est une pièce chorégraphique de 4 danseurs issus du milieu hip hop mettant en scène les conséquences de la violence sur l’humain. C’est un zoom sur les différentes réactions que nous pouvons avoir face a une situation d’adversité ou un événement traumatisant. Aussi sur notre habilité à rebondir et notre résilience.

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

En observant les mouvements de foule, les parades d’armées, les gestuelles de travail à la chaine où une centaine de personnes font le même geste en boucle, j’y ai vu une danse machinale et envoutante.
Une personne qui lève un bras, ça peut paraitre anodin. Si 50, 100, 300 personnes lèvent un bras tous de la même manière, ce geste sera amplifié et prendra en puissance car il est porté par un groupe, par une masse qui s’est mis d’accord sur 3 règles; mouvement, espace, temps.
Théophile Bensusan ateliers artistiques Danse en Seine 2021
crédit photo Karel Astral

Calendrier :

Retrouvez le chorégraphe Téophile Bensusan dans les ateliers artistiques de Danse en Seine :

– Cycle au Carreau du Temple les mercredi 13, 20 , 27 octobre 2021 et 3 et 10 novembre 2022 de 20h30 à 22h.

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : les cycles du mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris), retrouvez tous le planning ici.
– Inscriptions : inscription annuelle : 280€, ou inscription au cycle de 5 ateliers : 50€.
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)

Contact : ateliers@danseenseine.org


Découvrez l'univers de la chorégraphe Johana Malédon !

La chorégraphe Johana Malédon nous dévoile son univers artistique avant de démarrer son atelier au Carreau du Temple ce mercredi 6 octobre !

Johana Malédon Danse en Seine ateliers artistiques 2021 2022 chorégraphe
Cedrick Isham

Quel est ton univers chorégraphique ?

Je définirais mon univers chorégraphique comme le résultat, en constante mutation, de tout ce/ceux que j’ai pu traverser et rencontrer durant mon parcours. Ce qui me tient à coeur, et me colle à la peau, c’est la recherche d’une certaine sincérité dans l’état et le moment présent. J'aime puiser dans ce que les interprètes sont, pour que le langage commun que je mets en place, parle à chacun. Je recherche la sincérité également dans le mouvement, sans rechercher le beau mais le brut.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

Un canapé, une table, et trois femmes dans un espace clos.
La création sur laquelle je travaille actuellement questionne la notion de pouvoir.
Entre celui.celle qui subit et celui.celle qui décide, il n’y a qu’un pas, un « entre deux ».
À partir de là, un processus de métamorphose infini et nécessaire se met en place, dans lequel chacune transgresse ses limites physiques et mentales pour répondre à la micropolitique de la « loi du plus fort ».
Les corps exultent, s’allient ou se confrontent. Écoutons-les...

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

Durant les séances de travail avec les danseurs, je souhaiterais expérimenter autour des limites et des capacités corporelles (gravité, poids, mécanisme articulaire et musculaire) et mentales (mémoire, espace, réactivité, contrôle, résistance).
J’ai hâte de tester certaines démarches sur un groupe aussi nombreux et hétéroclites. La notion de groupe sera aussi très intéressante dans ma recherche.

Johana Malédon chorégraphe - Danse en Seine ateliers artistiques 2021 2022
Johan Glenac

Calendrier :

Retrouvez le chorégraphe Johana Malédon, directrice artistique de la cie Male, dans les ateliers artistiques de Danse en Seine :

– Le mercredi 6 octobre 2021 de 20h30 à 22h au Carreau du Temple, pour un atelier du Cycle découverte
– Le dimanche 23 janvier 2022 de 10h à 17h à La Petite Fabrique

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire ou stage : les cycles du mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris) ou les stages du dimanche de 10h à 17h à La Petite Fabrique, retrouvez tous le planning ici.
– Inscription annuelle : 280€ ou au cycle de 5 ateliers : 50€. Contact : ateliers@danseenseine.org
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)


Découvrez l'univers de la chorégraphe Julie Magneville !

La chorégraphe Julie Magneville nous partage son univers chorégraphique et les intentions sur sa prochaine création !

Quel est ton univers chorégraphique ?

Il se veut divers et varié, dans la mesure où je trouve mon inspiration dans le cinéma, la littérature, la peinture, et l'Art contemporain.
Je suis toujours à la recherche du sens de mes propositions, et comment créer des images picturales fortes, révélatrices d'émotions et de questionnement.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

A la base il s'agit d'un duo, néanmoins j'ignore si je garderai cette forme là.
J'avais commencé avec mon partenaire Isaies Santamaria à travailler sur la multiplicité des personnalités.
L'espace étant circulaire, l'exploration à 360 degrés me semble pertinente et intéressante.

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

Du travail avec la voix, comprendre la notion de collectif et d'isolement, la relation à la musique et à sa propre musicalité.
Dépasser ses limites, et prendre conscience que nous sommes plus qu'un simple corps physique.

Retrouvez Julie Magneville en atelier !

Calendrier :

Retrouvez le chorégraphe Julie Magneville dans les ateliers artistiques de Danse en Seine :

– Le mercredi 22 septembre de 20h30 à 22h au Carreau du Temple, pour un atelier du Cycle découverte
– Le cycle du dimanche 21 novembre de 10h à 17h à la Petite Fabrique

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : le mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris)
– Inscription annuelle : 280€ ou au cycle de 5 ateliers : 50€. Contact : ateliers@danseenseine.org
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)


Découvrez l'univers de la chorégraphe Clémence Juglet !

La chorégraphe Clémence Juglet animera l'atelier artistique #4 du cycle découverte de cette rentrée, découvrez son univers chorégraphique !

Quel est ton univers chorégraphique ?

Mon univers est basé sur une forte influence des danse électro, orientale, contemporaine, jazz incluant la performance (Contorsions, sauts, accros).
J'ai développé à partir de ces bagages, un travail de qualités de corps, de physicalité, de nuances d'énergies, de prises de risque et de musicalité.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

J'avais envie de mettre l'accent sur le besoin que nous avons de se prouver à nous-mêmes et aux autres. Nous attendons en permanence une validation extérieure pour se sentir légitime, se sentir accompli, obtenir assez de reconnaissance pour être satisfait de nous-mêmes. La performance et la réussite priment avant le fait de s'accepter en tant qu'être humain. Le burn-out, l’auto-destruction psychique et émotionnelle, l’obsession à la performance et la comparaison à autrui. Nous pouvons nous détruire jusqu’à en oublier sa propre personne et l’essentiel de la vie. Ma recherche s’est faite en plusieurs étapes, j’ai tout d’abord écrit quelques mots sur mon ressenti et mon vécu. Robin Betelu a composé la musique à partir de ces notes. J’ai commencé à travailler en solo avec la musique, à improviser en m’inspirant du concept de mouvement «d’horloge», de répétitions pour exprimer l’effort et l’acharnement à travers le temps.

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

J'ai pour le moment dix minutes de création, je souhaiterais en faire un spectacle de 30 minutes. J'ai écrit quelques notes sur ce que je voudrais exprimer sur la suite de la création. Nous travaillerons donc, à partir de celles-ci. Malgré une idée déjà des qualités de corps et émotions que je souhaiterais voir ressortir, et quelques fragments de matière déjà créés que je leur transmettrai, tout n'est pas fixé. Je ferai passer les danseurs interprètes par l'improvisation guidée. Nous verrons la matière qui en ressort, et qui m'inspire, afin de développer la matière déjà créée.

Afin qu'ils puissent se mettre dans l'état physique et mental recherché pour la suite de la création, je leur apprendrai la fin des dix minutes avant de les mettre en improvisation.

 

Retrouvez Clémence Juglet en atelier !

Calendrier :

Retrouvez le chorégraphe Clémence Juglet dans les ateliers artistiques de Danse en Seine :

– Le mercredi 29 septembre de 20h30 à 22h au Carreau du Temple, pour un atelier du Cycle découverte
– Le cycle des mercredi 2, 9, 16, 23, 30 mars de 20h30 à 22h au Carreau du Temple

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : le mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris)
– Inscription annuelle : 280€ ou au cycle de 5 ateliers : 50€. Contact : ateliers@danseenseine.org
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)


Découvrez l'univers artistique du chorégraphe Théo Marion-Wuillemin !

Découvrez l'univers artistique du chorégraphe Théo Marion-Wuillemin !

Ce mercredi 15 septembre, c’est le 2ème atelier dans le cadre du cycle découverte des ateliers artistiques de Danse en Seine au Carreau du Temple, découvrez l'univers artistique de Théo Marion-Wuillemin !

Théo Marion Wuillemin Danse en Seine Ateliers artistiques Paris
Credit photo : Martine Wuillemin

Quel est ton univers chorégraphique ?

Le corps est mon médium. Poésie, surprise et physicalité sont els commentaires fréquents sur mon travail. Je m'inspire de mes expériences de vie et de ceux qui m'entourent pour trouver mes inspirations. Je cherche à mettre en valeur une beauté simple qui passe par un engagement physique intense, tout en essayant d'être rentre-dedans et de chercher le grinçant.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ta création en cours ?

Je suis en phase de recherche en ce moment pour mon prochain projet "BOILER", trio de danse contemporaine.

"BOILER" est un projet que je porte et chorégraphie et que Com Corpus produit. Le processus de recherche et de création sera dans la continuité de la création "WITHOUT",  dernier projet de la compagnie. L'exaltation à travers la musique et la danse, le plaisir partagé grâce à la répétition du rythme et l'improvisation seront les thématiques fortes de "BOILER". Je continue à m'inspirer de la culture et de l'esthétique techno et jazz, mais aussi de la musique minimaliste (Glass, Satie...).

Quels ateliers as-tu prévu avec les danseurs de Danse en Seine ?

Le premier atelier sera une prise de connaissance entre les danseurs et moi. Nous traverserons les bases qui me mettent en mouvement et en improvisation. Mon travail naît au coeur de cette improvisation et j'aime me laisser inspirés par les interprètes, leur vocabulaire et leurs singularités. Ce sera également un  temps pour donner un aperçu de mon travail et avoir un aperçu de l'équipe de danseurs.

Le deuxième atelier sera une journée dense et bien remplie. Nous traverseront, improviserons et créeront ensemble une version pour Danse en Seine de mon projet en création "BOILER" !!!
L'idée est qu'à la fin de cette journée je parte en ayant un squelette de la pièce et en ayant pu tester et voir ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins.

Théo Marion Wuillemin Danse en Seine Ateliers artistiques
Credit Photo : Fabrizio Clemente

Calendrier :

Retrouvez le chorégraphe Théo Marion Wuillemin en ateliers avec Danse en Seine :

– Le mercredi 15 septembre de 20h30 à 22h au Carreau du Temple, pour un atelier du "cycle découverte"
– Le dimanche 13 mars pour une journée de 10h à 17h à la Petite Fabrique

Informations pratiques :

Les ateliers artistiques ont pour objectif le développement des danseurs par l’expérience de création et de recherche avec des jeunes chorégraphes.

– Atelier hebdomadaire : le mercredi de 20h30 à 22h au Carreau du Temple (Studio de Flore, Carreau du Temple, rue Eugène Spuller 75003 Paris)
– Inscription annuelle : 280€ ou au cycle de 5 ateliers : 50€. Contact : ateliers@danseenseine.org
– Adhésion obligatoire : 20€ / 15€ (chômeurs, RSA, étudiants)