L'éloge de la cigale - 2020

Pour la toute première fois, la compagnie commande une création sur mesure à Christine Bastin, grande chorégraphe qui a déjà accompagné Danse en Seine en transmettant quelques-unes de ses pièces emblématiques (Gueule de loup, Femmes…).

La pièce créée va chercher, selon les mots de Christine Bastin, à “saisir au corps des êtres humains cernés aujourd’hui par toutes les failles grandissantes du monde : la terre qui s’abîme, les gens qui fuient leur pays, la détresse de ceux qui n’arrivent plus à vivre décemment.”

L’artiste s’interroge sur la pertinence de danser : “Est-il encore temps de danser ?
Et comment ? Faudra-t-il taper comme un sourd sur le sol, pour réveiller le vivant, crier au respect de l’autre et du monde ?”

Le questionnement se prolonge jusque dans les conséquences de ces constats : “Et si tout allait exploser bientôt, en fragments d’humanité ?”, ainsi nous interpelle cette pièce. Et si ces fragments, signes d’une fin, ne constituaient pas aussi le début d’une reconstruction ?

 

Chorégraphie : Christine Bastin